Apple fait partie d’une entité légale ou association nommée la Consumer Electronics Association, aussi noté par les initiales CEA. D’autre grosses entreprises font partie de ce groupe, Google et Microsoft notamment. Le but de cette entité ou groupe est de faire cesser les activités d’espionnage de la NSA, qui, ne se prive pas de venir télécharger une grande partie des données utilisateurs et d’espionner chaque clic et téléchargement ( et bien, bien plus encore, vous n’imaginez même pas ! ).

Apple-NSA

En somme, la CEA dont Apple fait partie a récemment envoyé une lettre au sénateur Mitch McConnell et à d’autres sénateurs. Dans celle-ci, le directeur de la CEA explique que les activités d’espionnage massif nuisent clairement aux niveau des contrats signés entre entreprises High-Tech à l’étranger. En effet, les pays souhaitent maintenant que les données utilisateurs se situe sur les serveurs du pays dans lequel vie l’utilisateur, et non sur le territoire américain. Ceci afin de ne pas faciliter le travail de la NSA, qui ne s’arrête pas seulement aux frontière. Cependant, une loi pourrait être mise en place pour limiter les actions possibles de la NSA et mettre quelques barrières, il s’agit de la loi USA FREEDOM ACT.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter avec :

Commentaire Connexion