Apple Watch : Bientôt des cadrans tiers ?

Par

Apple Watch

Aura-t-on bientôt la possibilité d’installer des cadrans alternatifs sur l’Apple Watch ? Une ligne de code trouvée dans la bêta de watchOS 4.3.1 et appelé NanoTimeKit laisse entrevoir cette possibilité.

Si on n’a relativement peu de chances de voir débarquer cette fonctionnalité dans une version mineure comme watchOS 4.3.1, peut-être qu’Apple prépare l’arrivée des cadrans tiers sur sa montre connectée avec watchOS 5, qui sera présenté à la WWDC de juin.

Enfin des cadrans alternatifs pour l’Apple Watch avec watchOS 5 !

Si l’éventail de cadran proposé par Apple est relativement satisfaisant, beaucoup d’utilisateurs de la montre connectée d’Apple somment la marque d’ouvrir un tant soit peu son système. Certains cadrans alternatifs ont parfois vu le jour, mais seulement dans le cadre d’un partenariat bien spécifique, comme avec l’Apple Watch Hermes.

La firme de Cupertino a toujours été frileuse avant d’ouvrir son système. La première version d’iOS ne laissait pas la possibilité d’installer des applications, et il a même fallu attendre plusieurs années avant de pouvoir installer son propre fond d’écran. Peut-être que le même scénario se jouera sur l’Apple Watch ?

Apple a d’autant plus préparé le terrain dès WatchOS 3 en incorporant au sein de son application Watch pour iOS une rubrique spécialement dédiée à la personnalisation des cadrans. Des cadrans tiers s’intégreraient à merveille dans cette interface.

Bien qu’Android Wear ait déjà intégré cette fonctionnalité il y a bien longtemps, quelques problèmes peuvent naitre lorsque les développeurs peuvent proposer eux-mêmes leurs cadrans. Premièrement, la contrefaçon de cadrans de marques connues comme Rolex, Breitling ou encore Omega peuvent poser bien des déboires juridiques à Apple. Enfin, la dernière raison qui pousse Apple à priver ses utilisateurs de cette fonction reste l’expérience utilisateur, qui peut se trouver dégradée avec de mauvais cadrans.

Si Apple songe vraiment à laisser la possibilité aux développeurs de proposer leurs propres cadrans pour l’Apple Watch, on imagine bien que l’outil sera certainement très bridé, et que les conditions de publication seront durcies afin de conserver une certaine image de qualité, chère à Apple avec sa montre connectée.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

lectus id leo quis dolor adipiscing felis mattis elit. vel,