L’usage d’Adobe Première Pro endommagerait les haut-parleurs des MacBook Pro

Par

Application

Tout YouTubeur qui se respecte ou tout vidéaste en herbe connait Première Pro, le programme informatique d’Adobe spécialement dédié au montage et au traitement vidéo. Le couple MacBook + Adobe Première Pro a été le setup de base de nombreux d’entre ces fans de vidéo mais cela pourrait changer bientôt. Première Pro est en effet accusé de détériorer les haut-parleurs de la machine d’Apple.

Un problème assez gênant

Le Première Pro Gate sur MacBook ne date pas d’aujourd’hui puisque les premières alertes au sujet de ce dysfonctionnement datent de novembre dernier. Un correctif avait à cette époque été déployé par la marque californienne qui annonçait avoir colmaté le bug tout en réglant d’autres problèmes inhérents à la cohésion du système.

C’était sans compter sur Première Pro qui refait parler de lui ce début d’année. Concrètement, lorsque l’application est lancée et au bout de quelques minutes de fonctionnement, les haut-parleurs du MacBook se mettent à faire des bruits assez suspects et inexpliqués. Sur certains modèles les enceintes cessent même de fonctionner totalement.

Une solution à peine croyable

Pour l’heure ni Apple ni Adobe n’ont réagi de nouveau à la persistance de ce problème lié aux haut-parleurs des MacBook lorsque Première Pro tourne. Cependant l’éditeur de logiciels recommande de couper le microphone dans les réglages lorsque Première Pro est en cours d’utilisation.

Des réparations hors de prix

Les plus téméraires qui ont constaté que leurs haut-parleurs ne fonctionnaient plus du tout et se sont rendus en boutique pour réparation ont fait remonter des notes de frais assez salées. En effet, le remplacement des haut-parleurs fait également intervenir le remplacement de toute la partie inférieure du MacBook, qui regroupe soudés sur le même circuit imprimé les haut-parleurs, le clavier, la souris (Trackpad) et la batterie.

La facture atteindrait des centaines d’euros. Qui est le fautif ? Adobe assurément, puisque la cohésion du système chère à Apple n’a que rarement été entamée sans programme tiers.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

in id adipiscing quis, ut venenatis,