Apple va devoir sortir la carte bancaire, ou plus exactement l’App-Store car après 37 000 plaintes de clients qui ne se disait pas informés que l’application téléchargée avait des achats « in-app ». Depuis ces plaintes Apple indique maintenant, au moment du téléchargement. Certains enfants ou adultes avait téléchargés des applications ou des jeux dans lesquels certaines fonctions étaient payantes, n’en étant pas informés les utilisateurs ont portés plaintes et on demandés les remboursements qui allait avec. Apple a donc passé un accord avec la Federal Trade Commission selon lequel il s’engage à rembourser 37 000 clients dont les enfants ont fait des achats depuis des applications iOS sans leur consentement. Apple va donc devoir se séparer de 32,5 millions de dollars mais la marque à la pomme devra aussi changer sa méthode de facturation des achats in-app pour ne plus avoir de surprises.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter avec :

Commentaire Connexion