Apple modifie ses conditions d’utilisations dans un but judiciaire

Par

Apple

Apple a récemment modifier ces conditions d’utilisation. En effet, dans un but judiciaire Apple se doit d’informer les utilisateurs en cas d’interceptions de données sur l’appareil. Avant cette modification de conditions d’utilisation, les utilisateurs qui étaient mis sur écoute ou surveillés via leur iPhone, iPad et Mac n’étaient pas avertis. Maintenant ils pourront être avertis… ou pas :

« Apple va informer ses clients lorsque leurs renseignements personnels seront demandés en réponse à une procédure judiciaire, sauf si c’est interdit par le processus judiciaire lui-même, lorsqu’Apple reçoit une ordonnance du tribunal […] ou lorsqu’Apple, à sa seule discrétion, estime qu’envoyer une notification pourrait créer un risque de blessure ou de décès d’un individu ou d’un groupe d’individus identifiables ou dans des situations où l’affaire a trait à la mise en danger des enfants. ».

On remarque bien la petite phrase « sauf si c’est interdit par le processus judiciaire lui-même » si qui signifie donc que l’utilisateur ne sera pas toujours avertis. Ce qui en soit, parait logique d’un point de vu judiciaire mais qui n’est pas pour la vie privée.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

suscipit Sed odio lectus quis, id, in mi,