Apple rachète Vrana, une société de réalité virtuelle

Par

Actualités Apple

Apple vient de racheter Vrana, une société basée à Montréal. La start up, rachetée pour la bagatelle de 30 millions de dollars par Apple, est spécialisée dans la réalité virtuelle et augmenté. Quand on sait qu’Apple s’y intéresse de près depuis quelque temps, cet achat laisse songeur sur les futures possibilités qui pourraient en découler.

Vrana s’était notamment distingué en créant le casque Totem, un appareil sensiblement différent de ses concurrents, avec ses caméras situées à l’avant pour permettre à l’utilisateur d’interagir avec son environnement, offrant des possibilités presque infinies.
Avec son casque combinant réalité virtuelle et augmenté, le slogan de la marque était :
« Le mariage du réel et du virtuel »

Si aucune des deux parties n’a confirmé l’achat, Apple aurait bel et bien racheté cette société qui n’a pas actualisé son site depuis aout dernier.

Les rumeurs sont insistantes ces derniers temps concernant un éventuel casque de réalité augmenté développé par Apple, et qui devrait se retrouver dans les rayons des Apple Store en 2020. Cet achat ne fait que renforcer cette hypothèse.

En revanche, il n’est pas dit qu’Apple rachète une société spécialisée dans les casques de réalité virtuelle afin de développer le sien. En effet, la firme utilise souvent le savoir-faire acquis lors de rachats de start up pour venir ajouter une nouvelle fonction à ses appareils existants, comme ce fut le cas avec l’acquisition de FaceShift en 2015, une start up suisse spécialisée dans la motion capture, cette technique utilisée au cinéma et dans les jeux vidéo permettant de retranscrire avec précision les émotions humaines sur des avatars virtuels.

À l’époque, nous ne comprenions pas vraiment pourquoi cette acquisition par Apple de FaceShift, qui avait notamment utilisé son savoir-faire dans l’Épisode 7 de Star Wars. Avec la sortie de l’iPhone X et de sa fonctionnalité Animojis, démocratisant la motion capture, nous avions trouvé réponse à cette question.

De plus, on imagine mal Apple s’aligner sur de nombreux concurrents existant déjà depuis des années, sans y apporter une touche disruptive qui fait sa marque de fabrique.
Réponse en 2020.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

elit. id fringilla et, libero. amet, eleifend adipiscing felis