Apple Watch : Une plainte pour violation de brevet vient d’être déposé contre Apple

Par

Apple Watch

Une plainte de violation de brevet vient d’être déposée à l’encontre d’Apple visant les capteurs de rythme cardiaque de l’Apple Watch. La société Omni MedSci, qui a déposé la plainte, affirme avoir discuté avec Apple de 2014 à 2016 pour que la firme de Cupertino utilise ses technologies. Finalement, Apple aurait mis fin aux discussions et incorporer les capteurs qui mesurent la fréquence cardiaque dans sa tocante connectée.

Effectivement, les brevets déposés par Omni MedSci ressemblent fortement au dispositif utilisé par Apple dans son Apple Watch. Ces brevets indique un petit dispositif duquel émane une source de lumière verte qui permet d’effectuer des mesures de manière assez précise, soit peu ou prou la même technologie qu’utilise l’Apple Watch pour déterminer le rythme cardiaque de son porteur.

L’un des brevets était initialement destiné à la détection de caries dentaires, mais il fut modifié juste après qu’Omni MedSci ait rencontré la firme de Cupertino pour y inclure l’utilisation de la technologie dans des wearables, en permettant au « dispositif de mesure est adapté pour être placé sur un poignet d’un utilisateur. »

Le brevet aura été modifié une seconde fois pour que le dispositif puisse « être placé sur une oreille d’un utilisateur. »

Omni MedSci demande ainsi des dommages et intérêts d’Apple pour contrefaçons.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

neque. commodo pulvinar Lorem adipiscing libero ultricies leo Praesent et, vulputate, felis