Facebook: un pop-up de suivi publicitaire apparaît désormais dans iOS

Par

Application

Depuis  iOS 14.5, Apple donne un peu plus de contrôle aux utilisateurs des produits sous iOS, sur le respect de leur vie privée. En effet, depuis le déploiement de cette mise à jour iOS demande désormais à certaines applications de vous demander l’autorisation de faire de la collecte de données à des fins publicitaires. Facebook affiche désormais ce pop-up, mais à la différence de Twitter le réseau social dirigé par Mark Zuckerberg menace les utilisateurs de représailles en cas de refus d’autorisation.

Facebook menace les utilisateurs

Aussi bien sur Facebook que sur Instagram, ceux qui ont fait la mise à jour vers iOS 14.5 reçoivent au lancement de l’une des applications du groupe de réseautage social un pop-up d’avertissement. Celui-ci stipule clairement que « vous êtes sur iOS 14.5. Cette version d’iOS nous requiert de demander la permission pour pister certaines données depuis cet appareil afin d’améliorer les publicités ».

Trois options sont ensuite listées en-dessous du message d’avertissement. Proposant notamment :

  • Montrer des publicités personnalisées à chaque utilisateur
  • Aider à maintenir la gratuité de Facebook
  • Soutenir les entreprises qui comptent sur les publicités pour atteindre leurs clients

Vous constatez donc que Facebook joue la carte de la crainte de voir la plateforme devenir payante un jour, pour pousser les utilisateurs à lui permettre de continuer à collecter des données en vue d’améliorer son ciblage publicitaire.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

libero ipsum felis libero. risus. ut id luctus in adipiscing odio et,