France : Apple écope d’une amende de 25 millions d’euros pour ses iPhone ralentis

Par

Actualités Apple

Apple est dans le collimateur de pas mal de pays depuis un moment. Tantôt pour optimisation fiscale abusive tantôt pour ses frasques liées notamment au ralentissement de ses anciens iPhone. Alors que l’affaire avait éclaté au grand jour en 2017, c’est cette année que la France charge la firme à la Pomme d’une amende de 25 millions d’euros.

Apple devra payer 25 millions d’euros

La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) vient d’infliger une amende record à la firme à la Pomme.

Le fabricant des iPhone et autres produits high-tech devra payer 25 millions d’euros à l’administration française, qui l’accuse d’avoir notamment été en tous gros consciente des ralentissements inhérents à ses iPhone anciens.

« Les consommateurs auraient dû être informés du risque. Ce défaut d’information des consommateurs constitue une pratique commerciale trompeuse par omission », voilà les raisons mises avant par l’association HOP (Halte à l’obsolescence programmée) à l’origine de la plainte.

En réponse, Apple souligne que « Notre objectif a toujours été de créer des produits sûrs qui sont appréciés par nos clients ; et faire que les iPhone durent aussi longtemps que possible en est une part importante. Nous sommes heureux de cette issue avec la DGCCRF ».

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

sit et, Aliquam amet, sed commodo mi, fringilla mattis