Google dépose un brevet sur le contrôle des smartphones de dos !

Par

Actualités Apple

 

Les brevets déposés par les grandes firmes de ce monde ne débouchent pas toujours sur de vrais projets, mais ce sont tout-de-même de bons indicateurs pour comprendre leur stratégie et pour avoir une idée plus nette des pistes examinées par leurs ingénieurs. Cette fois, c’est de Google dont il est question puisque le géant de recherche vient tout juste de déposer un brevet dédié à des contrôles tactiles situés… sur la coque arrière d’un terminal. Pour quoi faire ? Tout simplement pour en prendre plus facilement le contrôle d’une seule main.

Et forcément, à l’heure où les écrans de nos smartphones tendent de plus en plus vers les cinq pouces, on se dit que ces nouveaux contrôles auraient finalement beaucoup de sens. Le concept de ce brevet est assez simple et tout repose finalement sur une zone spéciale située sur la coque arrière d’un terminal. Une zone similaire à ce que propose Sony avec la PS Vita et qui permet donc d’interagir avec le terminal sans avoir à poser les doigts sur son écran.

Le tout avec un capteur spécifique chargé de mesurer le niveau de pression afin d’éviter les gestes malencontreux lorsqu’on le tient en main. Google a déposé un brevet dédié à de nouveaux contrôles tactiles situés le dos de nos terminaux. Point intéressant, la configuration de cette zone pourrait entièrement personnalisée, ce serait donc à l’utilisateur de déterminer les gestes de son choix et de leur associer les actions voulues. On pourrait donc l’utiliser pour défiler le contenu d’une page, ou d’un écran, mais aussi pour visionner des photos ou même pour faciliter l’accès à certaines fonctionnalités. Beaucoup de choses seraient ainsi possibles.

Bientôt de nouveaux contrôles tactiles chez Google ?

Il suffirait d’ailleurs d’une simple API pour que les développeurs puissent s’en donner à coeur joie. Comme évoqué un peu haut, une telle zone tactile aurait parfaitement sa place sur les terminaux disponibles actuellement sur le marché. Grâce à ce système, il serait effectivement possible de piloter un Galaxy Note 2 d’une seule main et c’est typiquement le genre de particularité qui serait susceptible d’intéresser beaucoup de mobinautes. On espère donc que cette technologie n’en restera pas à l’état de brevet et qu’elle parviendra à trouver sa place sur les prochains terminaux qui investiront le marché.

 

En revanche, si cela devait être le cas, alors quelque chose me dit que cela ne fera pas forcément les affaires des accessoiristes. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez visionner plus d’images, et avoir un peu plus d’explications sur le fonctionnement de cette zone, le mieux c’est d’aller fouiner chez Patent Bol.

Cela peut être super intéressant pour la firme Google, mais Apple devra faire face !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

leo neque. efficitur. dictum tempus adipiscing porta. ut ut Donec