HomePod : L’enceinte connectée d’Apple fait un flop

Par

Actualités Apple

Apple a bien du mal à s’imposer dans le marché des enceintes connectées. Le HomePod souffre de très mauvaises ventes, si bien que la firme de Cupertino revoit drastiquement à la baisse ses prévisions et ses commandes.

HomePod : Un bon produit trop cher ?

Bloomberg annonce qu’Apple a clairement baissé ses prévisions de ventes pour son enceinte connectée. Inventec, le sous-traitant qui se charge d’assembler le HomePod, a vu son nombre de commandes s’effondrer, après qu’Apple ait décidé que son stock actuel était amplement suffisant à satisfaire la faible demande.

Après un lancement en fanfare en début d’année, avec un grand nombre de précommandes, les ventes se sont très rapidement effondrés, d’autant plus que l’enceinte a fait l’objet d’un certain nombre de retours de client insatisfait.

Les raisons de cet échec sont multiples. En sortant son enceinte en début d’année, Apple a loupé la période Noël. De plus, l’enceinte livrée actuellement manque cruellement de fonctionnalité, avec un Siri relativement en retard par rapport à la concurrence, et une compatibilité très restreinte aux produits Apple (pas de bluetooth, mais uniquement AirPlay).

Pour couronner le tout, le placement tarifaire du HomePod est élevé, trop élevé. Affichée à 349$, l’enceinte est trop chère par rapport aux autres enceintes connectées du marché, qui se vendent à partir de 49$ seulement. Certes, l’enceinte d’Apple souhaite se positionner comme une enceinte haut de gamme avec un excellent son, mais cet argument ne semble pas suffire à convaincre.

Enfin, la dernière raison reste également sa disponibilité encore limitée à trois pays à l’heure actuelle, Les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Sa sortie prochaine dans nos contrées devrait donner un coup de boost aux ventes.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

suscipit consectetur adipiscing porta. dolor. ut vel, luctus