iMac Pro : tout sur le Xeon W à 18 cœurs qui anime la bête !

Par

Mac

Apple infligeait une nouvelle claque à la communauté high-tech il y a deux mois, au décours du WWDC 2017 qui vit officialisé, entre autres produits, l’iMac Pro. Véritable monstre de puissance et œuvre d’art du point de vue esthétique, nous en savons plus sur le processeur embarqué au sein du remplaçant du Mac Pro.

Bien évidemment, c’est Intel qui est à la manœuvre, fournissant à la Pomme un Xeon W blindé de 18 cœurs et 48 lignes de PCIe 3.0 !

Circulez, il n’y a rien à voir

L’iMac Pro n’a pour l’instant été qu’officialisé. Il sera lancé à la production d’ici la fin de l’année, pour une distribution intervenant dans le même sillage horaire. Seulement, les rumeurs se faisant discrètes au sujet des composants qu’il embarque, on se demandait si la Pomme peinait à achever son nouveau bébé. Intel nous a distillé il y a peu quelques détails sur son CPU.

En effet, depuis hier se tient à Berlin le salon IFA, sorte de Grand Messe de l’électronique grand-public européenne. Parmi les produits dévoilés sur place, figure le Xeon W d’Intel. Si la firme de Santa Clara n’a pas spécifiquement mentionné l’iMac Pro en présentant son nouveau flagship, nous savons grâce aux détails (quoique maigres) livrés par Apple en juin dernier à son sujet, qu’il s’agit bel et bien de la puce qui animera la machine Pro de Cupertino.

Au rayon des spécifications, le Xeon W embarque 8, 10, 14 ou 18 cœurs… rien que ça. Doté d’une vitesse d’horloge oscillant entre 4,5 et 4,3 GHz en entrée et haut de gamme, le processeur dispose d’une architecture chargée de 48 lignes de PCIe 3.0. Il gagne par ailleurs 30% de puissance de calcul en plus comparé à la précédente génération Xeon E5.

Cela lui permettrait théoriquement d’accueillir jusqu’à 512 Go de mémoire vive, en DDR4-2666 ECC. Ce qui correspond pratiquement aux données fournies par Apple en juin dernier. Seul bémol, cette artillerie consomme une quantité astronomique d’énergie, 140 W. Qui, couplés aux 400 W aspirés par les Radeon 570,575 ou 580, nous laisse déjà deviner que l’iMac Pro génèrera énormément de chaleur et de bruit.

Apple l’avait également prédit, et avait annoncé lors de l’officialisation de l’iMac Pro que ce dernier disposerait d’une « conception thermique innovante » lui conférant une capacité de « refroidissement 80 % supérieure » à ses concurrents.

Tout ça a un prix

En effet, et ce prix est assez ahurissant, puisque le Xeon W se situe entre 1000 et 2000€. La machine attendue à plus de 5000 € pourrait voir sa version haut de gamme atteindre des sommes hallucinantes.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

Lorem eleifend adipiscing diam mattis fringilla commodo dictum