Intel lâche de nouveaux CPU, vers une (nouvelle) mise à jour des Mac ?

Par

Mac

Cela ne fait que deux mois qu’Apple a officiellement dévoilé les déclinaisons 2017 de différents appareils constituant sa gamme de Mac. Quasiment identiques aux modèles proposés par la firme en 2016, les Mac 2017 pêchaient selon les utilisateurs par leur manque de puissance brute.

Dans la mesure où la marque aurait projeté de rapidement proposer de meilleures machines aux modèles de juin, il y aurait du répondant sous le capot, puisqu’Intel a lâché dernièrement ses nouvelles puces.

Des cœurs en plus, le turbo au top

Baptisée Kaby Lake Refresh, l’architecture de ces nouvelles puces n’est en fait qu’une sommaire mise à jour des Kaby Lake, en attendant les Coffee Lake dont la sortie est prévue pour l’automne, puis les Canon Lake dont l’officialisation n’est apparemment pas imminente.

En termes d’évolution, les puces communément utilisées pour les MacBook Pro 13 pouces ou les MacBook Air d’antan, passent de 2 cœurs (4 threads) à 4 cœurs (8 threads), mais conservent leur consommation de 15W.

Cet accroissement du nombre de cœurs a du se faire au gré d’un sacrifice, puisque ces puces perdent en vitesse d’horloge, passant de 2,8 GHz à 1,9 GHz. Toutefois, le mode turbo conserve sa limite supérieure, soit de 4 GHz au maximum. Concernant les performances, Intel avance un gain de 25 à 30% de puissance de calcul supplémentaire… selon les modèles.

Aucun changement n’a été en revanche opéré sur la partie graphique, puisque les GPU n’ont en rien été modifiés. Enfin, concernant les MacBook Pro 15 pouces, il se murmure que la firme devrait proposer l’évolution la plus substantielle au sein de sa prochaine architecture Coffee Lake. Il faudrait s’attendre à des puces à 6 cœurs (12 threads).

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

id id nunc venenatis risus. pulvinar fringilla Aenean