Jony Ive évoque la genèse de l’Apple Watch

Par

Apple Watch

Jony Ive, le célèbre designer des produits Apple, de l’Apple Park ou même des Apple Store, s’est récemment entretenu avec nos confrères de Hodinkee. Le site, qui parle généralement de montres, a largement souhaité évoquer le sujet de la montre connectée d’Apple. Voici les moments forts de cette belle interview, dans les profondeurs de la genèse de l’Apple Watch.

Steve Jobs n’était pas intéressé par l’idée d’une montre connectée

Selon le célèbre designer d’Apple, l’Apple Watch n’était pas un projet de Steve Jobs, qui ne s’était jamais vraiment intéressé à l’idée d’une montre connectée. Ce projet a commencé à germer début 2012, après sa mort. L’entreprise était alors largement déboussolée par la perte de leur fondateur, érigé aujourd’hui en rang d’icône.

« Cela nous a pris du temps pour réfléchir à la direction que nous voulions prendre, à la trajectoire que nous suivions en tant qu’entreprise et à ce qui nous motivait. »

Finalement, les équipes d’Apple ont remonté la pente en suivant le credo qui était celui de Steve, à savoir rendre l’accès à la technologie, souvent jugée « difficile à comprendre et inaccessible », et la rendre accessible au grand public. C’est là que l’idée d’un produit aussi hybride qu’une montre connectée est née. Sous la forme d’un objet du quotidien, simple, Apple a décidé d’y mettre sa patte et de créer ici son produit le plus personnel.

Entre tradition et disruption

Toujours selon Jony Ive, Apple a dès lors commencé à rassembler une équipe d’experts du monde de l’horlogerie, comme Dominique Fléchon et Gregory Gardinetti, respectivement spécialiste en horlogerie ancienne et historien de la Fondation de la Haute Horlogerie. D’autres experts, comme des historiens et des romanciers furent ainsi débauchés par Apple pour faire émerger ce projet de montre. Le but, rester dans la tradition d’une montre dans son plus grand classicisme, tout en la réinventant. Une stratégie dont seule Apple a le secret.

L’Apple Watch sera finalement dévoilée en septembre 2014, aux côtés des iPhone 6 et 6 Plus. La montre, qui souhaitait alors se donner une image luxueuse (On se souvient tous de l’Apple Watch Edition première du nom en Or, un « échec commercial » selon Ive), a rapidement évolué en se déclinant pour devenir un must-have parmi les produits Apple. Jony Ive s’est montré très satisfait des retours d’utilisateurs sur la montre, et avoue ne pas vraiment s’intéresser aux chiffres de ventes.

« Honnêtement, je suis beaucoup plus motivé par les propos d’un client qui croit que l’Apple Watch a sensiblement amélioré sa vie. C’est un privilège de travailler sur des produits pour lesquels les gens développent une affection et deviennent une partie importante et positive de leur vie quotidienne. »

L’Apple Watch Edition de Jony Ive

Le plein de nouveautés sur les futurs modèles

Ive ne s’est pas trop étalé sur le sujet, même s’il a tout de même évoqué « bien plus de fonctionnalités » sur les prochains modèles d’Apple Watch que sur les modèles actuels. De nouveaux capteurs, des bracelets intelligents ou encore un nouveau design rond ?

Rendez-vous en septembre prochain pour découvrir ce qu’Apple nous réserve avec sa Series 4, qui devrait logiquement être dévoilée en même temps que la cuvée 2018 d’iPhone.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

venenatis at risus. Donec ut fringilla