Les Mac ARM pourraient arriver en 2020

Par

Mac

Alors que les puces Intel stagnent et qu’Apple développe des processeurs toujours plus puissants pour ses appareils mobiles, les rumeurs du passage des Mac d’Intel à des puces maison ARM sont fortes depuis un petit moment.

Le projet « Kalamata » : Le passage des Mac à ARM

Bloomberg, souvent bien informé, raconte dans ses colonnes que la firme de Cupertino prévoirait bel et bien de passer tous ses Mac sur des processeurs maison. Le projet, nommé en interne « Kalamata », n’en serait qu’à ses balbutiements, mais Apple prévoirait ce passage pour 2020. Ainsi, les portables de la marque devraient être les premiers à bénéficier de ce passage à ARM.

Les puces Ax des iPhone et iPad deviennent si puissantes qu’Apple devrait les intégrer en toute logique à ses ordinateurs, d’autant plus que le projet « Marzipan », qui vise le rapprochement des apps iOS et macOS, et prévu pour la prochaine WWDC, et devrait faciliter ce passage aux puces maison sur les Mac dans le futur.

Depuis peu, Apple semble déjà montrer le chemin, avec notamment l’intégration d’une puce maison T1 sur les MacBook Pro depuis 2016, qui a pour fonction de gérer la Touch Bar et Touch ID. Plus récemment, l’iMac Pro a également suivi cette voie en intégrant une puce T2, chargé de sécuriser le démarrage de l’ordinateur, et d’ainsi décharger le processeur Intel de cette tache.

Si Apple emprunte véritablement cette voie dans le futur, le constructeur pourra ainsi « fermer » d’autant plus ses machines en contrôlant la chaine des composants de bout en bout, rendant impossible l’installation de macOS sur d’autres machines comme les Hackintosh.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

dictum risus felis massa dolor Aenean