MacBook Pro 2018 : des soucis de chauffe avec l’Intel Core i9

Par

Mac

L’arrivée (en option coûteuse) du Core i9 sur le tout dernier MacBook Pro a attisé bien des convoitises. Ce monstre de puissance à six coeurs cadencé à 2,9 GHz et TurboBoost à 4,8 GHz semble donner toutes les armes au MacBook Pro côté puissance, sauf que les performances sont largement bridés sur le dernier-né d’Apple. en raison de son extrême finesse, le MacBook Pro ne parvient pas à exploiter toute la puissance promise par le processeur qui émet beaucoup trop de chaleur. La puissance brute du i9 retombe ainsi plus bas que promis à cause de sa montée en température.

Dans la vidéo ci-dessus, c’est le Youtubeur Dave Lee qui constate la (mauvaise) nouvelle. Le processeur i9 est capable de prouesses, mais le MacBook Pro d’Apple est trop fin pour gérer correctement la température interne du boitier. Au bout du compte, la fréquence du processeur baisse drastiquement afin de maintenir une température acceptable, mais le problème c’est que la fréquence baisse bien trop vite ! Ainsi, le tout dernier MacBook Pro avec son Core i9 se révèle moins performant que son homologue de l’an dernier avec une puce i7.

A vrai dire, le Core i9 d’Intel a un comportement similaire sur bien des machines. Si sa puissance brute est irrévocable, il chauffe trop pour des machines portables, ce qui fait rapidement chuter sa fréquence. Ainsi, si vous hésitiez à prendre cette option, on ne saurait trop vous conseillez d’opter pour un Core i7 à la place, qui est bien mieux géré par les (fines) machines d’Apple, alors que le Core i9 se révèle au bout du compte moins puissant puisque trop énergivore.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

in justo efficitur. ante. sit venenatis, ipsum venenatis