La prochaine révolution pourrait venir de Samsung et ses batteries en graphène

Par

Hors-sujet

Et si la prochaine révolution en matière d’autonomie pour smartphone viendrait des laboratoires de Samsung ? C’est bien possible, alors que le constructeur planche sur des nouvelles batteries en graphène. Ces batteries nouvelles générations seraient non seulement bien moins polluantes que nos batteries en lithium-ion actuelles, mais elles seraient aussi capables d’être rechargées à 100% en seulement 12 minutes tout en proposant une bien meilleure autonomie.

Samsung aurait fait une importante découverte avec ses batteries en graphène

C’est le Financial Times qui nous annonce aujourd’hui que le ‘Samsung Advanced Institute of Technology’ aurait fait une découverte importante sur des batteries en graphène. La firme aurait réussi à synthétiser du graphène sous la forme de « pop-corn en 3 dimensions ». Au-delà des caractéristiques scientifiques propres à cette matière particulière, cette découverte est bien un premier pas vers une production en masse de ces nouvelles batteries, qui pourraient venir révolutionner le secteur du smartphone qui n’évolue plus tellement depuis quelques années maintenant.
Samsung dépose actuellement des demandes de brevets dans ce sens, et se prépare pour lancer cette nouvelle technologie dans les années à venir.

On ne devrait plus voir aussi souvent cet écran à l’avenir


Malgré les quelques timides avancées en matière d’autonomie sur les nouveaux modèles, on s’accordera tous à dire que la batterie reste encore et toujours le point noir des smartphones, en particulier sur les iPhones. La technologie lithium-ion utilisée depuis des années ne semble plus tenir la cadence face aux caractéristiques toujours plus impressionnantes des compagnons numériques, et ces nouvelles batteries en graphène extrêmement performantes pourraient bien venir révolutionner le secteur tout entier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

elit. Sed eleifend mattis non justo elementum id Curabitur quis commodo vulputate,