Samsung met en avant l’effet bokeh des vidéos et invite les fans d’Apple à passer au Galaxy Note 10+

Par

Hors-sujet

Le 7 août dernier Samsung dévoilait les Galaxy Note 10 et 10+. Si le prix sépare déjà ces deux smartphones géants, quelques spécifications premium permettent de les différencier davantage. Notamment le mode bokeh des vidéos, introduit par la firme sud-coréenne.

Jusqu’à présent aucun concurrent n’a réussi à copier la fonctionnalité et Samsung surfe ce cette vague d’exclusivité pour inviter les utilisateurs d’iPhone à abandonner leurs iBidules et passer aux Note 10+.

Au fait c’est quoi l’effet bokeh vidéo ?

En 2016 Apple lançait les iPhone 7 et 7 Plus. Ces deux smartphones avaient la particularité d’embarquer une fonctionnalité baptisée effet bokeh et dont la principale fonction était de produire des photos en mode autoportrait. C’est à dire avec un flou d’arrière-plan.

Depuis lors l’eau a coulé sous les ponts et divers concurrents ont adopté la fonctionnalité au point de l’améliorer et la transformer en effet bokeh vidéo. Comme Samsung sur ses Galaxy Note 10+. Une petite vidéo vous permettra de mieux objectiver cet effet bokeh vidéo :

Pour l’heure aucun concurrent n’a réussi à copier cette fonctionnalité qui est considérée par beaucoup comme une petite révolution. En attendant qu’Apple ou Huawei ne proposent une variante analogue au bokeh vidéo de Samsung, celui-ci invite les fans d’Apple à passer au Note 10+ pour en profiter.

Dans la vidéo publicitaire proposée à cette occasion, Samsung illustre un homme équipé d’un iPhone probablement X, XS ou XS Max, et une femme équipée d’un Galaxy Note 10+. Tous deux filment le faire-part de mariage d’un couple où il fait clairement remarquer que quelque chose manque dans la séquence créée. En l’occurrence un effet bokeh vidéo.

Samsung recommande du coup de passer à son smartphone pour profiter de ce fameux effet bokeh vidéo.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

Praesent id id, mattis et, neque. facilisis libero quis, sed