Siri gagne de nouvelles fonctionnalités sur iOS 11 et macOS High Sierra

Par

iOS

Siri l’assistant vocal d’Apple est en perte de vitesse, voyant le nombre de ses utilisateurs réguliers fondre comme neige au soleil. Cela pourrait probablement s’expliquer par le peu d’intérêt que porte Apple à son assistant, en dépit du fait que la Pomme n’ait pas à sa disposition une concentration de données utilisateurs comparable à celle de son concurrent Google Now.

Pour booster un peu plus Siri, Apple lui a adjoint quelques fonctionnalités nouvelles au sein d’iOS 11 et macOS High Sierra. En voici la liste officielle.

Fluidité et look améliorés, gestion des contextes

    – Siri se voit désormais doté d’une voix plus fluide et travaillée pour se rapprocher le plus de celle d’un humain
    – Un look nettement amélioré

    – Siri est dorénavant à même de prendre en compte le contexte au sein de la discussion. Pour illustration, si l’utilisateur demande à Siri « Qui est Donal Trump? » et que par la suite il pose la question « Quel âge a-t-il ? », l’assistant virtuel est capable de comprendre que « il » se réfère en fait au sujet de la précédente question, à savoir le Président américain.
    – Siri s’ouvre plus aux personnes handicapées de la voix, puisqu’il devient possible de taper directement sa requête sur l’assistant. Cette option est également très pratique lorsqu’on se trouve en public et qu’on ne veut pas que le sujet de nos recherches soit entendu par tous.

    – Siri gagne enfin ou outil de traduction intégré, même si la fonctionnalité reste limitée pour l’instant à quelques langues dont le français.
    – Siri a désormais soif d’en savoir plus sur l’utilisateur et met en commun tout ce qu’il apprend de celui-ci au quotidien au travers de son utilisation de l’iPhone, du Mac ou de l’iPad. Dans l’optique de proposer de la musique ou des informations qui pourraient intéresser ce dernier.

A quand le déploiement ?

Il faudra probablement patienter jusqu’à la sortie des versions finales d’iOS 11 et macOS High Sierra pour pouvoir utiliser ces nouvelles fonctionnalités, même si quelques unes d’entre elles sont disponibles (quoique comportant des bugs) dans les versions bêtas actuellement proposées par la Pomme.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

nec justo elit. Donec Praesent elit. amet, quis suscipit