Test des mini Dock Thunderbolt 3 de CalDigit

Par

Accessoires Apple

Si vous avez l’un des derniers MacBook Pro d’Apple, vous avez certainement fait face à un problème de connectiques. En effet, les derniers MacBook sont équipés de ports USB-C Thunderbolt 3 : il n’est donc pas possible de profiter de connectiques telles que le HDMI, le DisplayPort ou bien encore de l’USB-A.

Pour résoudre ce problème tout en profitant des avantages offerts par la technologie Thunderbolt 3, nous vous proposons de découvrir notre test des mini Dock Thunderbolt 3 de la marque CalDigit.

Cette marque s’est spécialisée dans la conception d’accessoires USB-C et Thunderbolt pour Mac. Nous avons d’ailleurs réalisé le test du dock TS3 Plus de CalDigit il y a quelques semaines (lire : Test du CalDigit TS3 Plus : un dock Thunderbolt 3 pour MacBook Pro).

Déballage et prise en main des mini Dock de CalDigit

Commençons ce test avec la prise en main des deux modèles proposés par CalDigit. Il existe actuellement deux versions du mini Dock : une première version disposant d’une double connectique HDMI et une seconde version avec une double sortie DisplayPort (norme 1.2).

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, les deux mini dock sont identiques en termes de design : un bloc d’aluminium couleur gris sidéral entoure tout l’électronique. Sur la face avant on trouve toutes les connectiques spécifiques à chacun des deux modèles et sur la face arrière le câble Thunderbolt 3 intégré au dock (celui-ci n’est pas détachable).

Il est important de comprendre une caractéristique essentielle concernant le mini dock : il est conçu pour tirer pleinement partie des débits offerts par le Thunderbolt 3, à savoir du 40Gb/s. Grâce au Thunderbolt 3 supporté par le mini dock, il est possible de brancher simultanément deux écrans 4K à une résolution de 4096 x 2160 pixels, et ce à une fréquence de 60 images par seconde (60Hz).

Robuste, tout en aluminium, à emporter partout avec votre Mac

Comme évoqué précédemment, le mini dock est tout en aluminium et de couleur gris sidéral, ainsi il s’intègrera bien avec le design des derniers MacBook Pro d’Apple. L’ensemble de la structure est robuste et stable : des patins antidérapants sont disposés sur la face du dessous, assurant ainsi la stabilité du support.

Le mini dock s’avère être facilement transportable : celui-ci mesure 6.5 x 12.4 cm et 1.8 cm d’épaisseur, le tout pour un poids d’environ 145 grammes. Ce petit hub est donc très simple à glisser dans un sac avec son MacBook.

En ce qui concerne la longueur du câble Thunderbolt 3 (attaché au dock), il mesure environ 20 cm. Il faut donc prévoir un espace à proximité du MacBook pour positionner le dock.

Profitez d’un double affichage 4K@60Hz en HDMI ou DisplayPort

Si vous avez pour habitude de travailler sur plusieurs écrans en même temps, les mini dock de CalDigit devraient vous intéresser. En effet, les deux modèles proposent une double sortie : en HDMI pour le premier modèle (le « Dual HDMI ») et DisplayPort pour le second modèle (le « Dual DisplayPort »).

Comme ces mini dock supportent le Thunderbolt 3, ils peuvent, contrairement à des hub USB-C classiques, diffuser sur deux écrans 4K à 60Hz. En plus de cela, il s’agit véritablement d’une résolution 4K (et pas simplement de l’UHD) : 4096 x 2160 pixels. Bien évidemment il est possible de brancher des écrans avec des résolutions inférieures (full HD par exemple).

Port Ethernet Gigabit et USB-A

En plus de proposer un double affichage 4K, les deux mini dock proposent aussi des connectiques supplémentaires : 2 ports USB-A pour le modèle Dual HDMI (1 port USB-A 3.0 à 5Gb/s + 1 port USB-A 2.0 à 480Mb/s) et un port USB-A 3.0 pour le modèle Dual DisplayPort. On constate donc que le modèle Dual HDMI propose un port USB supplémentaire comparé au modèle Dual DislayPort (mais relativisons, il s’agit d’un port USB 2.0).

Les deux modèles embarquent un port Ethernet Gigabit (soit 1000 Mb/s), permettant de relier le MacBook à une connexion réseau filaire (souvent plus stable et performante que le réseau Wifi). Autre point important, ces mini-dock sont auto alimentés via le port Thunderbolt 3 : il n’est donc pas nécessaire de les brancher sur une prise secteur.

Au niveau de l’installation sous macOS, il n’y a rien à installer : tout est plug & play et fonctionne directement. À noter que ces docks peuvent être utilisés sur Mac comme sur PC.

Conclusion

Cela fait maintenant plusieurs semaines que nous testons ces deux modèles, et le moins qu’on puisse en dire et qu’ils remplissent parfaitement leur fonction. En effet, nous n’avons rencontré aucun dysfonctionnement, que ce soit sur le modèle Dual HDMI ou Dual DisplayPort.

Si vous êtes à la recherche d’un hub permettant un double affichage 4K (ou résolution inférieure), nous ne pouvons que vous les conseiller. Concernant le prix, comptez environ 129€ pour le modèle Dual DisplayPort et 139€ pour la version Dual HDMI sur Amazon (ils sont aussi disponibles sur le store de CalDigit).

Les prix sont certes plus élevés que pour des hubs USB-C, mais on le rappel : ces docks gèrent le Thunderbolt 3, et c’est ce qui fait la force des mini docks de CalDigit.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

vulputate, Donec eleifend neque. ut lectus sed Nullam consequat. id