WhatsApp : pas de suppression de compte ou restriction des fonctionnalités en cas de refus des nouvelles conditions

Par

Application

En janvier dernier, WhatsApp, l’application de messagerie instantanée la plus utilisée du monde avec plus de 2 milliards d’utilisateurs uniques annonçait l’amélioration de ses conditions d’utilisation. Les nouvelles conditions renforçaient les liens et le partage de données entre le client WhatsApp et les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Après un tollé planétaire et surtout une fuite massive de clients, WhatsApp annonce ne plus menacer de supprimer les comptes ou restreindre les fonctionnalités des utilisateurs ayant refusé ses nouvelles conditions d’utilisation.

WhatsApp fait marche-arrière

Il aura fallu un tollé mondial et des critiques acerbes de la part de concurrents et même de gouvernements et Etats, pour que WhatsApp plie et fasse volte-face quant à ses conditions d’utilisation polémiques annoncées en janvier dernier. En effet, il n’est plus question désormais de suppression de compte ou de restriction de fonctionnalités :

Compte tenu des discussions récentes avec diverses autorités et experts en matière de protection de la vie privée, nous tenons à préciser que nous n’avons actuellement aucun plan pour limiter le fonctionnement de WhatsApp pour ceux qui n’ont pas encore accepté la mise à jour. Au lieu de cela, nous continuerons à rappeler de temps en temps aux utilisateurs la mise à jour ainsi que lorsque les gens choisissent d’utiliser des fonctionnalités optionnelles pertinentes, comme la communication avec une entreprise qui reçoit le soutien de Facebook.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

ut ipsum velit, consectetur accumsan leo