3 ans de prison ferme pour avoir vendu des produits Apple de contrefaçon

Par

Actualités Apple

Les produits de contrefaçon on en retrouve désormais partout et dans tous les milieux sociaux. Il suffit de tomber sur un vrai killer de la duplication et l’on peut aisément se faire berner. Sauf que lorsque la supercherie est démasquée le contrefacteur risque gros, comme ce fut le cas de Jianhua Li, un chinois de 44 ans vivant chez l’oncle Sam. Ce dernier vient d’écoper de 37 mois de prison ferme pour avoir écoulé de faux iPhone et iPad. Retour sur une histoire aussi abracadabrantesque que folle.

3 ans de prison pour avoir profité 5 ans durant des failles du système

C’est une filière géante qui a été démantelée par les autorités américaines et mettant à mal des ressortissants de toutes parts.

Notamment d’origine chinoise en la personne de Jianhua Li, mais aussi italienne et espagnole. Le juteux business mis en place par ces filous aurait réussi a générer jusqu’à 1 million de dollars entre 2009 et 2014, période durant laquelle leur entreprise « Dream Digitals » injectait sur le marché chaque année plus de 40 000 produits électroniques importés de Chine. Dont des iPhone et iPad de contrefaçon emballés dans des boîtes plus vraies que nature disposant du logo Apple.

Une fois en sol américain les produits étaient dispatchés un peu partout à des revendeurs qui les écoulaient en ligne sur Amazon et un certain nombre d’autres boutiques virtuelle. C’est par cupidité et gourmandise que la fine équipe fut pistée, et désormais tous ont écopé de lourdes peines de prison.

La plus importante étant celle du chef présumé de la filière, monsieur Li.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

venenatis efficitur. Donec sit ut neque. accumsan id, quis