Apple alerte sur ses résultats décevants

Par

Actualités Apple

Cela n’était pas arrivé depuis plus de 15 ans. La firme de Cupertino vient d’envoyer un avertissement sur résultats à ses investisseurs leurs annonçant une très grande baisse des estimations pour le premier trimestre fiscal 2019.

C’est ainsi des résultats en baisse de 9 milliards de dollars qui viennent ébranler le titre AAPL en ce jour. Apple s’attend désormais à un chiffre d’affaires de 84 milliards de dollars au premier trimestre 2019, contre entre 89 et 93 milliards de dollars prévus initialement.

Les rumeurs qui évoquaient que les iPhone 2018 se vendaient mal n’avaient pas tort. Après une sensible baisse de l’action durant le mois de décembre, on peut s’attendre à une dégringolade encore plus franche à partir d’aujourd’hui.

Dans cet avertissement sur résultats d’Apple, Tim Cook explique lui-même que ces mauvais résultats seraient dus aux mauvaises ventes d’iPhone en Chine, à cause notamment de la guerre commerciale qui oppose les États-Unis à l’empire du Milieu, mais qui s’explique aussi par l’essor des marques locales qui ont frappé fort cette année, comme Huawei, Oppo ou encore Xiaomi.

Tim Cook essaye également d’expliquer ces mauvais résultats par un iPhone XR qui est arrivé trop tard, mais aussi un taux de renouvellement étonnamment bas, causé en partie par le programme de remplacement des batteries à 29 euros, et qui s’est achevé fin 2018. Enfin, le CEO d’Apple évoque également le poids actuel du dollar, qui fait grimper le prix de l’iPhone partout ailleurs dans le monde.

C’est la première fois qu’un tel avertissement se produit depuis plus de 15 ans pour Apple. Il semblerait que le tarif toujours plus élevé des produits Apple ait fini par avoir raison des ventes, bien que Tim Cook affirme que l’iPhone se vend toujours bien dans la plupart des pays développés (bien qu’il ne mentionne pas la France).

En revanche, Tim Cook a tout de même précisé que tous les autres produits et la catégorie service avaient progressé, enregistrant un gain cumulé de 19% de croissance. Malgré tout, l’iPhone étant encore et toujours la poule aux oeufs d’or de la firme, son recul laisse entrevoir des heures sombres pour Apple sans relai de croissance à court terme.

Les résultats officiels d’Apple seront publiés le 19 janvier, mais au vu de cet avertissement, il ne faut pas s’attendre à des bons chiffres.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

pulvinar fringilla ante. sem, at venenatis commodo