Apple cesse de donner les chiffres de vente au détail pour ses iPhone, iPad et Mac

Par

Actualités Apple

Dès le prochain trimestre, Apple va tout simplement cesser de donner les chiffres de ventes au détail de ses iPhone, iPad et de ses Mac. Après des très bons résultats financiers du quatrième trimestre de l’année fiscale 2018, le constructeur commence à déceler des ventes qui baissent, mais des revenus qui augmentent grâce à des prix toujours plus élevés.

Selon Luca Maestri, le directeur financier d’Apple, ce choix de ne pas divulguer les chiffres de ventes des appareils n’est pas un indicateur fiable, car les revenus n’y sont pas forcément liés.

Apple aurait ainsi vendu 46,89 millions d’iPhone, 9,70 millions d’iPad et 5,3 millions de Mac durant le trimestre. La croissance est décevante cette année, avec seulement les iPhone en légère hausse (+0,45%), mais en nette baisse pour l’iPad (-6%) et le Mac (-2%). Malgré ces chiffres de vente, les revenus sont en hausse nette : +29% par rapport à la même période l’an dernier. Cela s’explique notamment grâce aux prix beaucoup plus élevés de l’iPhone.

Arrivé à un moment de saturation du marché du smartphone, et un iPhone qui n’évolue plus que par petites touches chaque année, Apple a fait le choix de faire grimper drastiquement ses tarifs, ce qui permet de compenser des ventes plus faibles.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

Aliquam pulvinar Nullam non id et, ut venenatis, leo. Donec Phasellus