Apple : les iPhone 11 se vendront peu, le Mac en hausse de 20 % en Europe, Asie et Afrique !

Par

Actualités Apple

Les marchés européens et américains sont saturés, du coup Apple se doit s’il veut continuer à afficher des chiffres croissants de vente, de s’investir sur d’autres marchés. Facile à dire mais pas à faire, surtout lorsqu’on sait que la firme table sur un faible succès de son prochain trio de smartphones. Cependant, le Mac s’en sort bien, et réussi même à gagner quelque 20 % de parts de marché en Afrique et en Asie.

L’iPhone 11 se vendra peu

Le prochain grand cru d’Apple serait déjà prêt à être dégusté, si l’on en croit les rumeurs relayées par des analystes et leakers proches de la firme à la Pomme. En effet ses iPhone 11 seraient dans les starting blocks. Leur production ayant été lancée il y a quelques jours. Cependant, les réjouissances seront moins bruyantes que d’accoutumée, puisque Apple table dès production de son prochain appareil sur des performances commerciales mitigées.

On annonce en effet la commande de 75 millions d’iPhone pour le second trimestre 2019, soit pratiquement 10 millions de smartphones en moins commandés par Apple l’an dernier à la même période.

Le Mac fait un carton

Malgré des tarifs très haut de gamme, le Mac se vend comme des petits pains. Du moins, c’est une façon de voir les choses, puisque selon le cabinet IDC les ventes d’ordinateurs floqués Apple auraient progressé de 20 % dans la zone EMEA qui regroupe l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.

D’après le tableau dressé par IDC et disponible ci-dessus l’on apprend qu’Apple occupe désormais la cinquième place de plus gros vendeur d’ordinateurs dans la zone EMEA. HP, Lenovo (+Fujitsu), Dell et Acer occupent les quatre première places du palmarès. Apple aurait vendu près d’un million de Mac au second trimestre dans cette zone du globe. Contre 826 000 l’an dernier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

Nullam elit. efficitur. commodo libero ut felis id ante. pulvinar justo