Mac ARM : les applications iOS vont débarquer sur macOS

Par

Actualités Apple

Si vous avez suivi la dernière conférence d’Apple lors de la WWDC 2020, vous avez peut-être entendu parlé de l’arrivée très prochaine (pour la fin d’année) de Mac avec un processeur ARM. Cela signifie qu’Apple va désormais concevoir et produire ses propres processeurs, permettant ainsi un meilleur contrôle entre l’OS (macOS) et le matériel.

Cela n’est en réalité pas la première fois qu’Apple s’exerce à cela : en effet, cela fait déjà de nombreuses années qu’Apple produit les processeurs de l’iPhone et de l’iPad (la puce AX). Aujourd’hui, Apple choisie donc de se séparer des processeurs Intel pour les remplacer par un processeur maison.

D’un point de vue technique, cela permettrait notamment de disposer d’une meilleure autonomie sur les MacBook et MacBook Pro (le processeur consommerait moins d’énergie) et de diminuer la température globale de la machine. Vous l’aurez compris, d’un point de vue technique, il n’y a que des avantages.

Apple promet aussi la compatibilité logicielle : le programmes actuels tournant sur un processeur Intel pour Mac fonctionneront encore avec les générations Apple Silicon (il s’agit du nom donné par Apple pour sa gamme de processeur ARM) grâce à un outil de traduction nommé Rosetta 2.

En plus de cela, un autre point que met en avant Apple : toutes les applications qui fonctionnent sur iOS (iPhone & iPad) fonctionneront nativement sur ces nouveaux Mac. Apple y voit ici une bonne occasion de pousser le vaste catalogue de l’App Store sur Mac. Ainsi, nous verrons débarquer d’ici quelques mois les jeux iOS du moment sur Mac, avec un catalogue unifié sur toutes plateformes.

Cependant, on peut se questionner sur le réel usage d’applications conçues pour iOS sur Mac : l’ergonomie n’est pas la même que sur le Mac, quelques ajustement devront certainement être effectués par les développeurs. Enfin, si sur iOS les applications sont souvent plus agréables à utiliser que les sites web en navigation mobile, cela est différent sur Mac.

Par exemple, les sites d’actualités, de jeux en tout genre (comme casino41.ch ou casino-en-ligne-canada.ca) bien et autres ayant leur application iOS n’auront que peu d’intérêts à la proposer sur Mac, les utilisateurs pouvant y accéder depuis un navigateur comme Chrome ou Firefox.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

tristique risus consequat. porta. amet, mi, venenatis, venenatis facilisis odio