BatteryGate : Apple répond à la Justice américaine

Par

Actualités Apple

Suite au scandale du BatteryGate, Apple a reçu un nombre impressionnant de plaintes et d’actions en justice de par le monde pour avoir usé de l’obsolescence programmée. Une faute grave que la Justice américaine ne compte pas laisser passer, en ouvrant une enquête menée conjointement par le Département de la Justice et la SEC (Securities and Exchange Commission). La firme de Cupertino a ainsi reçu des demandes de renseignement de la part des agences gouvernementales américaines concernant le fameux BatteryGate.

Le média Axios a réussi a dénicher la réponse complète d’Apple aux investigations de la Justice américaine. La firme californienne compte bien défendre les positions qui l’animaient jusque-là, à savoir le choix d’avoir mis en place ce bridage des processeurs afin d’améliorer l’expérience utilisateur.
Pas sur que cela suffise…

Voici la réponse complète d’Apple :
« Il y a environ un an, nous avons déployé une mise à jour logicielle qui améliore la gestion de l’alimentation pendant les périodes de fortes activité, et ce, afin d’éviter des arrêts inopinés sur certains iPhone dotés de batteries plus anciennes. Nous savons que les iPhone sont devenus une part importante du quotidien de nos clients et notre intention était d’améliorer leur expérience.

Nous avons cherché à améliorer davantage l’expérience client en décembre, en annonçant une remise importante sur le prix des batteries de remplacement pour certains iPhone. Nous avons également annoncé commencer à développer une nouvelle fonctionnalité iOS pour montrer l’état de la batterie. [Cette dernière] indiquerait lorsque l’utilisateur devrait la remplacer. Ces mesures ont été prises pour aider nos clients à prolonger la durée de vie de leurs iPhone. En outre, les utilisateurs pourront voir si la fonction de gestion de l’alimentation est utilisée pour empêcher les arrêts inattendus, et les désactiver s’ils le souhaitent. Ces fonctionnalités seront incluses dans une version bêta le mois prochain et une version utilisateur au printemps.

Comme nous l’avons dit à nos clients en décembre, nous n’avons jamais – et n’aurions jamais – rien fait pour réduire volontairement la durée de vie d’un produit Apple ou dégrader l’expérience utilisateur dans le but de pousser nos clients à acheter des produits plus récents. Notre objectif a toujours été de créer des produits que nos clients aiment. Créer des iPhone qui durent le plus longtemps possible fait partie de celui-ci.

Nous avons reçu des questions de certains organismes gouvernementaux et nous y répondons. »

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

diam Lorem nunc sit Aliquam tempus ut