Un capteur d’empreintes sous l’écran pour contrer Face ID

Par

Rumeurs

Lorsque les rumeurs battaient leur plein quand l’iPhone X n’était pas encore sorti, beaucoup imaginaient qu’Apple, en supprimant son bouton home, intégrerait le capteur d’empreintes digitales Touch ID sous l’écran. Finalement, c’est Face ID que nous avons découvert pour le remplacer, c’est même cette technologie qui est la raison d’être de l’encoche si controversée du dernier iPhone.

L’entreprise californienne Synaptics vient cependant de démarrer la production d’un nouveau capteur de reconnaissance digitale, qui porte le doux nom de Clear ID FS9500. Les particularités de ce nouveau capteur sont assez notables pour le souligner. La technologie est intégrée à même l’écran, et le déverrouillage fonctionne avec les doigts mouillés et même si le téléphone possède une vitre de protection. Pour couronner le tout, ce capteur serait deux fois plus rapide que le Face ID d’Apple.

Les nostalgiques de Touch ID feraient bien de regarder chez la concurrence dans les années, ou les mois à venir. Avec l’arrivée massive des écrans bord à bord chez de nombreux constructeurs, le capteur d’empreinte digitale, traditionnellement placé sur la face avant du téléphone, doit dorénavant trouver une autre place ou se loger. Beaucoup de constructeur, comme Samsung, l’ont alors mis à l’arrière du smartphone, un placement somme toute assez peu ergonomique.

Synaptics a affirmé que son plus grand client faisait partie du top 5 des constructeurs de smartphone, Apple mis à part. Ce nouveau capteur pourrait donc se retrouver dans les prochains Huawei, Oppo, Xiaomi ou encore Samsung. Cependant, dans le cas de ce dernier, les premières rumeurs concernant le prochain Galaxy S9 évoquent plutôt un capteur de reconnaissance d’iris largement amélioré.

Si Face ID est extrêmement satisfaisant, qu’on oublie même que le téléphone est verrouillé, il pose néanmoins quelques problèmes. Lorsque le téléphone est posé, sur une table par exemple, la reconnaissance faciale ne fonctionne pas à condition de se pencher très largement sur le smartphone. Enfin, sa rapidité laisse parfois à désirer, lorsqu’on le compare au Touch ID de deuxième génération qui équipe les smartphones pommés depuis l’iPhone 6S.

La production de ce nouveau capteur aurait démarré, et la société Synaptics devrait en faire la démonstration à l’occasion du prochain CES de Las Vegas en janvier prochain.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

facilisis ut dolor sem, in amet,