Face ID aurait au-moins 2 ans d’avance sur la concurrence

Par

iPhone

Apple a servi la concurrence cette année, en dévoilant le 12 septembre dernier un smartphone bardé de fonctionnalités nouvelles, notamment Face ID. Prenant la suite de Touch ID n’ayant trouvé où se loger dans ce smartphone anniversaire, le système de reconnaissance faciale de l’iPhone X aurait selon l’analyste Ming-Chi Kuo au-moins deux années d’avance sur ses principaux compétiteurs.

TrueDepth, la véritable révolution de l’iPhone X

Avec Face ID, Apple a introduit une variable inédite dans le processus de reconnaissance faciale, la profondeur. En effet, les concurrents de la marque ne proposent sur leurs capteurs biométriques faciaux que la possibilité de reconnaitre les visages selon la largeur et la hauteur, soit en 2D, ce qui rend facile de tromper le capteur grâce à une simple photo.

Celui de l’iPhone X va plus loin, puisqu’il jouit des performances de la technologie TrueDepth, apportant la profondeur au schéma de reconnaissance. Souvent plutôt bien renseigné sur la Pomme, Kuo précise que ce système breveté projette plus de 30.000 points invisibles sur le visage par le biais de son capteur infrarouge. Ceci permet à Face ID d’enregistrer beaucoup plus d’informations biométriques sur le visage, en d’accroitre par ricochet la sécurité de l’iPhone X.

Le début des précommandes de l’iPhone X est attendu pour le 27 octobre prochain, pour une commercialisation débutant le 3 novembre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

eget Nullam risus. mi, adipiscing ipsum