HomePod : L’enceinte coûte 216$ à Apple !

Par

Actualités Apple

D’après les estimations de TechInsights et IHS Markit, le coût des composants qui équipent le petit dernier d’Apple, le HomePod, s’élèverait à 216$. Une marge brute de 38% pour Apple, auquel il faut bien sur déduire la recherche & développement nécessaire au développement du produit et la main-d’oeuvre pour assembler ces composants pour produire le HomePod. Ainsi, Apple ne ferait pas beaucoup de marge sur son HomePod, et celle-ci serait même bien inférieure à la marge appliquée par Google et Amazon sur leurs enceintes respectives.

216$ de composants

Le HomePod d’Apple est plutôt bien équipé, puisque les premières estimations évoquent 216$ de composants pour la fabriquer. Ainsi, les différentes pièces qui font fonctionner le système audio, comme les tweeters, le caisson de basse et les micros, et le système d’alimentation électrique couterait au constructeur californien 58$.
La plaque de verre tactile surmontant l’ensemble et permettant d’afficher l’animation de Siri couterait 60$, et le châssis en lui-même 25$. Enfin, le processeur A8 qui équipe le HomePod coute 25,50$ à Apple et 17,50$ sont attribués aux différents frais de production comme les tests et le packaging, toujours très soigné avec Apple.

Une marge de 38%, assez maigre pour Apple

Vendu la bagatelle de 349$ aux États-Unis, la firme de Cupertino appliquerait une marge de 38% si l’on en déduit le cout des composants de l’enceinte qui s’élève à 216$. Cette marge est relativement maigre pour le constructeur qui s’octroie habituellement de généreuses marges sur ses produits, comme les 64% pour l’iPhone X et les 59% pour l’iPhone 8.

Cette marge est par ailleurs assez peu élevée quand on jette un oeil à la concurrence. Ainsi, Google pratiquerait une marge de 66% pour ses enceintes Google Home, et son principal concurrent dans ce secteur, Amazon, réalise quant à lui 56% de marge en moyenne sur ses différentes enceintes connectées.

Finalement, en appliquant une marge relativement maigre sur son enceinte haut de gamme, Apple souhaite vendre à fort volume son HomePod, à un prix somme toute assez compétitif quand on voit la qualité du produit. Le constructeur compte sans doute profiter du HomePod pour pousser ses utilisateurs à souscrire un abonnement Apple Music, le seul service de musique en streaming compatible avec l’enceinte. Ainsi, Apple pourrait rentabiliser une marge assez maigre, comme la firme n’a pas trop l’habitude d’en appliquer, avec des revenus provenant de ses services.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

tempus ut odio ipsum efficitur. Donec dolor Sed lectus elit. nunc facilisis