iOS : gagne t-on réellement à fermer les apps dans le multitâche ?

Par

iOS

C’est une manœuvre devenue banale désormais, balayer le doigt vers le haut pour fermer les apps ouvertes dans le multitâche. Mais est-ce réellement utile de le faire ? Cette question divise la toile, plus particulièrement les utilisateurs d’iPhone, et Craig Federighi, le vice-président d’iOS et macOS tranche le débat, aidé de Steve Jobs.

iOS, un système d’exploitation mobile unique

L’on ne cessera de vanter les mérites d’iOS. Hautement optimisé, léger, robuste, sécurisé, fluide… les éloges au sujet du système d’exploitation des iPhone, iPad et iPod Touch ne tariront jamais. Vous pourrez désormais lui accoler l’étiquette de système unique en son genre, il ne l’aura pas usurpée.

En effet, en 2010, Steve Jobs ne cessait de marteler qu’« Utilisez le multitâche d’iOS comme il a été conçu et vous serez heureux. Vous n’avez jamais besoin de fermer les applications ». Si pour certains cela s’apparentait à une publicité supplémentaire ventant les mérites de son système, le mode de fonctionnement d’iOS nous en dit long sur la pertinence que revêt le fait de fermer les apps dans le multitâche.

iOS, un mode « freeze »

En effet, iOS dispose d’un système unique de gestion des applications en fond dans le multitâche. Concrètement le système, une fois que quelques applications sont lancées, gèle toutes celles précédemment ouvertes, et ne porte en charge noyau système que l’application affichée à l’écran.

En détails, seule l’application que l’utilisateur voit à l’écran dispose de l’intégralité des ressources système, les autres ne recevant ni puissance de calculs processeur, ni mémoire vive, jusqu’à leur réouverture.

Disponible depuis iOS 4, le multitâche n’est donc pas comme certains le penseraient, une source de déperdition en performances et autonomie, vu que seule l’application en cours d’utilisation bénéficie de la pleine capacité des composants de l’iBidule.

Histoire de le rappeler encore une fois, Craig Federighi soulignait l’an dernier qu’il n’était aucunement nécessaire de fermer les apps dans le multitâche en faisant un balayage vers le haut, puisque iOS s’occupe de tout.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

tempus ipsum velit, libero. tristique Praesent Aenean suscipit non libero accumsan mattis