iPhone XR : les premières critiques sont élogieuses

Par

iPhone

À peine quelques jours avant la commercialisation de l’iPhone XR, les premiers testeurs ont déjà pu donner leurs avis après quelques jours d’utilisation, et ils sont très positifs.

Le constat est unanime : l’iPhone XR est excellent et suffit amplement. Même si les testeurs qui ont eu la chance de tester l’iPhone XR en avant-première sont des technophiles avérés et qu’ils songent tous à rester sur les hauts de gamme que sont l’iPhone XS et l’iPhone XS Max, l’iPhone XR devrait largement suffir à la majorité des gens.

Un écran LCD très convenable

Le premier point qui distingue l’iPhone XR de ses onéreux grands frères, c’est bien sûr son écran. Le XR dispose d’une dalle LCD de 6,1 pouces alors que les XS et XS Max disposent respectivement d’une dalle OLED de 5,8 pouces et 6,5 pouces. À noter que les dalles OLED des modèles les plus chers ont également une densité de pixel plus élevée. Pourtant, malgré le LCD et la résolution moindre, la dalle de l’iPhone XR s’en tire avec les honneurs. Pour TechCrunch, il « s’agit de l’un des meilleurs écrans LCD ». Tous admettent clairement que cet écran est bon, et même très bon. En revanche, dès qu’on place l’iPhone XR à coté d’un iPhone X ou XS, la différence entre l’OLED et le LCD se fait clairement sentir.


Le bémol de cet écran vient également des bordures, plus épaisses sur le XR que sur les XS. Cela est certainement dû à la technologie LCD qui ne peut se passer totalement de bordures. Pourtant, les testeurs attribuent à Apple le mérite d’avoir pu faire un iPhone « presque » bord à bord avec une dalle LCD sans bordure inférieure, une sorte de menton qu’on retrouve chez presque tous les constructeurs Android.

Chez Google : encoche en haut et « menton » en bas

Un appareil Photo à la hauteur

L’iPhone XR s’en sort très bien en photo, presque aussi bien que l’iPhone XS, et c’est normal, car il dispose du même capteur grand-angle de 12Mpx que son grand frère, mais il perd le téléobjectif qui sert notamment pour le zoom optique x2 et le mode Portrait. Pourtant, Apple a tout de même réussi à incorporer un mode Portrait sur son iPhone XR, grâce à la présence de la puce A12 Bionic et sa puissance sans commune mesure. Dans certains cas, les testeurs ont même pu remarquer que l’iPhone XR se débouillait mieux en Portrait que l’iPhone XS, notamment quand la lumière vient à manquer. C’est normal, car tout est géré avec le seul capteur grand-angle qui dispose d’une ouverture plus grande que le téléobjectif de l’iPhone XS.

Si les résultats se montrent même parfois plus satisfaisants en Portrait sur le XR que le XS, le grand-angle a parfois tendance à déformer l’image. Le téléobjectif semble malgré tout mieux adapté à la prise de vue d’un visage. De plus, l’iPhone XR ne peut pas prendre de photo en mode Portrait sur autre chose qu’un sujet humain, alors qu’il est tout à fait possible de réaliser des portraits avec des animaux ou des objets avec les iPhone disposant de deux objectifs.

PHOTO Wall Street Journal

À l’avant, c’est exactement la même chose côté photo que sur l’iPhone XS. Le capteur photo est en effet aidé par le capteur TrueDepth, qui permet notamment la reconnaissance faciale Face ID.

Pour finir, en vidéo, les testeurs sont tout simplement bluffés. Pour tous, ou presque, l’iPhone XR délivre exactement les mêmes performances en vidéo que l’iPhone XS. Si c’est la vidéo qui vous intéresse, les derniers iPhone d’Apple se classent sans conteste parmi les meilleures caméras de poche du marché.

L’absence de 3D Touch se fait sentir

Pour diminuer les coûts, l’autre grande différence de l’iPhone XR avec les iPhone XS et XS Max est l’absence de 3D Touch, une technologie employée par Apple sur ses smartphones depuis l’iPhone 6S et qui permet à l’écran de détecter plusieurs niveaux de pression. Si, pour certains, ce ne sera pas une grande perte, pour d’autres, son absence est synonyme de retour en arrière.


Heureusement, sur l’iPhone XR, Apple a prévu une parade : un retour haptique permettant de simuler 3D Touch. Pour iMore, la sensation procurée est totalement réussie, si bien qu’on s’y habitue très vite. Hélas, ce retour haptique ne fonctionne pas partout. Il est présent sur l’écran de verrouillage pour activer l’appareil photo ou le flash, ainsi que dans le centre de contrôle, mais c’est tout. Si vous aviez l’habitude d’utiliser 3D Touch pour afficher des actions supplémentaires sur les icônes des apps sur l’écran d’accueil, ou encore pour afficher l’aperçu d’un lien dans iMessage, ce ne sera pas possible sur l’iPhone XR, pour l’instant. En effet, Apple compte proposer rapidement ce retour haptique dans divers endroits d’iOS, et ainsi proposer les mêmes possibilités qu’avec 3D Touch, selon The Verge. Il faudra donc se satisfaire du minimum syndical en attendant une éventuelle mise à jour permettant d’étendre les capacités du retour haptique et tirer définitivement une croix sur 3D Touch.

Une autonomie monstrueuse

L’autonomie semble avoir été la grosse surprise pour les premiers testeurs. Selon TechRadar, elle est même meilleure que celle annoncée par Apple. Avec son écran LCD et sa puce A12 Bionic, extrêmement puissante mais tout autant économe en énergie, l’iPhone XR semble être le smartphone le plus autonome de cette gamme 2018 d’iPhone.
Tom’s Guide a même effectué un test consistant à naviguer sur le web pour prouver ses dires, et l’iPhone XR est parvenu à tenir 11h26, soit bien au-dessus de l’iPhone XS Max (10h38) ou encore l’iPhone XS (9h41). Bien sûr, ce test n’est pas réellement fiable, même s’il donne une bonne idée des progrès réalisés par Apple au niveau de l’autonomie avec l’iPhone XR.

Pour résumer, les avis sont extrêmement positifs, et l’iPhone XR semble être le compromis idéal pour tous les utilisateurs moins « exigeants ». C’est l’avis qui revient le plus souvent dans cette première revue de tests : l’iPhone XR suffit amplement à tous, et la seule raison qui pourrait vous faire dépenser 300 euros de plus pour l’iPhone XS serait l’écran OLED. Malgré tout, la dalle LCD Liquid Retina de l’iPhone XR est très bonne, et à l’usage, on peut s’y accommoder très facilement.

Pour rappel, l’iPhone XR sera disponible à la vente dès vendredi prochain, le 26 octobre. Son prix démarre à 855 euros pour 64Go de stockage.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

consequat. consectetur felis velit, Aliquam vulputate, pulvinar tempus accumsan massa venenatis