M1 Max corrige sévèrement le Mac Pro de 2019 à l’export ProRes

Par

Actualités Apple

On savait déjà les puces Mx d’Apple super puissantes, mais nous ignorions leur réel niveau de puissance. C’est désormais chose faite grâce à un duel loufoque sorti de nulle part, qui a mis aux prises le MacBook Pro (2021) sous M1 Max, face au Mac Pro de 2019 sous un tonitruant Intel Xeon W. Comme vous pouvez vous en douter, le Mac Pro a mordu la poussière face au MacBook Pro M1 Max, lors de l’export de fichiers ProRes.

Comparaison au sommet

Pour bien situer l’importance de la nouvelle que nous partageons avec vous aujourd’hui, il faut se rappeler que la puce M1 Max d’Apple n’est cantonnée qu’à 12 coeurs au maximum. Tandis que l’Intel Xeon W qui anime le Mac Pro 2019, dispose de 28 coeurs. Ce dernier est même couplé à une carte Afterburner. Mais cela est-il suffisant pour faire plier le MacBook Pro sous M1 Max ? Pas vraiment, et les chiffres parlent d’eux-même.

Comme vous le remarquerez dans le graphique proposé ci-dessus (un bench mesurant la vitesse de conversion d’une vidéo ProRes Raw vers du ProRes 422 HQ), le MacBook Pro sous M1 Max assure ainsi la conversion en 76 secondes tandis que le Mac Pro survitaminé prend 153 secondes pour accomplir la même tâche. Avec ou sans carte Afterburner le processeur d’Intel boit la tasse.

Sur le même sujet

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.