Officiel : frappé par le coronavirus, Apple annonce des prévisions de croissance + bénéfices en berne

Par

Actualités Apple

C’est un coup de tonnerre qui s’abat sur la Chine depuis ce début d’année, et qui s’appelle coronavirus. Activités au ralenti, PIB en chute libre, prévisions de croissance à la baisse, ont fait les deux premiers mois de l’année 2020 chinoise. Avec les conséquences que cela implique sur les firmes internationales dépendantes de la main d’oeuvre bon marché chinoise, dont fait partie Apple.

Alors que ses usines d’assemblage et autres fournisseurs Chinois sont touchés de plein fouet par le coronavirus, Apple annonce des prévisions de bénéfices et croissance en berne.

Apple craint le pire avec la psychose autour du coronavirus

« Le travail commence à reprendre dans tout le pays, mais nous connaissons un retour à la normale plus lent que prévu. En conséquence, nous ne prévoyons pas d’atteindre les prévisions des revenus que nous avons fournies pour le trimestre de mars » … « Bien que les usines de nos partenaires qui fabriquent les iPhone soient situées en dehors de la province du Hubei elles reprennent plus lentement que nous l’avions prévu (…) Ces pénuries d’approvisionnement d’iPhone affecteront temporairement les recettes dans le monde ».

Voilà résumé le communiqué livré par Apple, qui explique pourquoi et en quoi le coronavirus aura un impact sur son activité en 2020. Il faut rappeler que de nombreux produits de la firme sont assemblés en Chine. Notamment l’iPhone, l’iPad, l’iPod Touch, mais également les MacBook Air, MacBook Pro, l’iMac et même les AirPods. Seuls le Mac Pro et son écran Pro XDR sont assemblés en sol américain.

Apple est donc fortement dépendant de la main d’oeuvre chinoise et de l’Empire du milieu pour s’assurer une base de marchandises à commercialiser.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

elit. dolor. suscipit Aliquam eleifend vulputate, porta. ut mattis