Tony Fadell estime que Steve Jobs aurait voulu lutter contre l’addiction aux smartphones

Par

Actualités Apple

La question de l’addiction aux smartphones se pose de plus en plus, jusqu’à venir inquiéter deux actionnaires d’Apple qui ont sommé la marque de mettre des mesures en place afin de lutter contre les effets néfastes de l’iPhone chez la jeune population.
Justement, Tony Fadell (ex VP de la division iPod) s’est mis à son tour à parler de cette question dans un reportage vidéo signé CNN.

Selon Fadell, la dépendance au smartphone résulte d’une décision « marketing » commune prise par les concurrents d’Apple, qui voient d’un bon oeil cette « addiction », tout en détenant 85% des ventes de smartphone tout autour du globe.
Fadell se met à la place de Steve Jobs, le célèbre co-fondateur d’Apple, et estime qu’il n’aurait pas vu d’un bon oeil cette si grande accoutumance à l’iPhone, lui-meme qui en limitait l’usage à ses enfants. L’ex VP de la division iPod d’Apple déclare même que Steve Jobs aurait pu dire « hey, il faut qu’on fasse quelque chose contre cela ».

L’iPhone devrait être réglementé comme la nourriture

« Nous devons apprendre à connaître ces conséquences inattendues et trouver des moyens de les atténuer et de nous aider à apprendre une nouvelle façon de les intégrer dans nos vies. Nous avons des informations sur les produits, sur ce qu’ils contiennent. Nous avons des balances pour nous dire notre poids, nous connaissons notre consommation de calories et nous pouvons la suivre, nous avons des programmes comme Weight Watchers et toutes ces autres choses pour nous permettre de maintenir ou d’essayer de nous aider. »

En dressant un parallèle entre la nourriture et les nouvelles technologies, Tony Fadell essaye de dire que les smartphones devraient être réglementés de la même manière, afin de prévenir au mieux les consommateurs des dangers de ces nouvelles technologies.
Et vous, pensez-vous que cette « addiction » à l’iPhone existe réellement ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cet article avec vos amis.

risus. commodo nec risus facilisis dictum